Estimation immobilière au Chesnay-Rocquencourt : les documents à fournir à l’agent immobilier

Partager sur :

Vous voulez engager un agent immobilier pour effectuer une estimation immobilière au Chesnay-Rocquencourt ? Vous faites bien d’en prendre l’initiative. Mais sachez que vous devrez remettre cinq documents importants concernant le bien au professionnel. Découvrez de quoi il s’agit.

L’extrait de registre foncier

Vous devez récupérer le document auprès du bureau responsable du registre foncier de la ville. Il relate toutes les transactions par lesquelles le bien est passé. Il permet notamment de connaître à quels montants celui-ci a été vendu auparavant et qui sont ses anciens propriétaires. Il présente aussi les éventuelles servitudes relatives à la propriété.

Le plan cadastral

Le document fait d’ores et déjà partie du registre foncier, mais il convient de vérifier que c’est bien le cas. Il est important de le fournir à l’agent immobilier, car il comporte des renseignements cruciaux concernant le terrain. Les numéros de cadastre et la surface de la parcelle y sont informés. Ses limites physiques y sont également représentées.

Les plans d’architecte

Ce sont les croquis de la construction proprement dite. Ils représentent l’organisation de l’espace à l’intérieur du bâtiment. Ils dessinent la configuration de chaque étage en précisant l’emplacement des pièces, leurs usages respectifs et leurs superficies. Ils permettent de distinguer les pièces à vivre des équipements.

Les plans secondaires

Ce sont les croquis des rénovations auparavant effectuées au niveau de la propriété. Ils indiquent les changements physiques du bien, par exemple à partir d’un agrandissement. Ils informent également sur les techniques ou les matériaux spécifiques qui ont été adoptés durant les travaux. 

Le bail de location

Ce document doit être fourni au professionnel lors de l’estimation d’un bien en cours de location. Il lui permet de s’informer sur les modalités du bail, car elles vont influer sur la valeur marchande de la propriété. C’est le cas de la durée restante de la location, du montant du loyer et de celui des charges locatives.